J23 Shönbuhel – Tulln

réveil tôt par les concurrents du Loire Princesse

ce matin la gasthaus est fermée, donc prêt et sur la route à 7h15.

les paysages sont toujours magnifiques

on arrive dans une région de vignobles à flanc de colline, où tout doit être fait à la main.

les bateaux sont à nouveau très nombreux mais je ne sais pas si ce dépassement par la droite est autorisé dans le code fluvial !

le vent commence à se lever vers 10h30.

Arrêt pour prendre ein gross Kafé et un gâteau comme petit déjeuner.

la trentaine de km suivant se fait avec un groupe d’allemands Vae qui vont à Vienne.

On longe des points stratégiques !

au passage d’un pont, nombre d’explications

mais pas vraiment celle qui compte !!!

Sinon les gasthaus ont de l’humour dans leurs publicités. Pas besoin d’être fort en Allemand pour comprendre!

Le vent a forcit et l’option aller jusqu’à Vienne est repoussée.

Et là, au camping dit 5 étoiles, gros coup de g….

déjà

ensuite, après une heure d’attente, accueil minable même pas poli … mettez vous la bas c’est 14€ en cash …

à peine mi installé arrive le préposé à la tonte qui commence à s’occuper du coin tente en passant au raz de la toile non montée… je planque tout sur une table …

Je reprends la montée de la tente et là les deux camping car de l’autre côté du chemin me dise qu’il faut que je déplace ma tente pour eux. j’arrive à comprendre que la réception leur a ordonné vu le problème de place !!!

Go à la réception où je fais un scandale sur la façon de traiter un client simple cycliste étranger.

ça a chauffé ! l’appréciation pour Trivastor devant eux en direct est pas piquée des hannetons !!!

Les deux camping caristes sont très embêtés, je leur explique que je ne leur en veux pas et ils sortent une bière que l’on boit ensemble !

Un peu plus tard arrive un anglais croisé il y a 3 jours. Nous discutons pendant une bonne heure.

Une bonne douche, une discussion rigolote en anglais – français, une bonne sieste et tout va bien.

À demain .

PS: j’ai goûté ce soir le vin blanc local si réputé, pas d’inquiétude Marc pour ton Savennieres 😉

Publicité

3 commentaires sur “J23 Shönbuhel – Tulln

Ajouter un commentaire

  1. Je vois que quoi qu’il arrive le moral est au beau fixe contrairement à la météo. De temps en temps un grand coup de g…çà fait du bien et çà vaut mieux qu’un gros coup de grêle. Quant aux conditions physiques je suppose que là aussi tout va bien car tu sembles suivre ton programme ? Si mon compte est bon tu as déjà fait plus de la moitié du chemin. Alors bonne poursuite.
    Jean-Louis B

    J’aime

  2. camping 5 étoiles dis tu?Ils ont estimé qu’il était trop bien pour un pauvre cyclo!!!!
    Bon relativons c’est le 1er contact désagréable ça doit être l’approche de la capitale qui veut ça.
    Garde le moral.
    Bisous Domie

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :